Aurélie Marloie 

Fondatrice de OKA

"Je facilite les processus individuels et collectifs de libération de la parole, d’acceptation de nos singularités, d’ouverture à l’altérité." 

Dans ce monde en transition, je porte la conviction que les entreprises doivent apprendre à composer avec la complexité de notre humanité, impliquant de savoir articuler les aspirations individuelles et les enjeux collectifs. 
Durant mon parcours professionnel, j'ai pu constater combien l'acceptation des personnes dans leur singularité, la mise en discussion du travail, l'attention portée à la qualité des relations sociales sont au cœur d’un fonctionnement performant et durable des entreprises.


J'ai débuté ma carrière à Greenpeace et depuis, je n'ai cessé de considérer mon travail comme un engagement sociétal et une voie de développement personnel.

Mon chemin s'est naturellement orienté vers l'accompagnement des personnes et des acteurs d'entreprises dans la perspective de contribuer au développement d'organisations respectueuses de nos humanités, de nos différences, de notre santé physique et mentale.

Je travaille donc depuis 2009 dans le champ des conditions de travail et de la qualité relationnelle. Le réseau Anact m'a ouvert les bras en 2012 me permettant d'intervenir sur la prévention des risques/RPS, l'égalité professionnelle femmes-hommes et la Qualité de Vie au Travail. Diplômée en médiation dans les organisations, j'ai surtout contribué au développement du dispositif d'Appui aux Relations Sociales (Areso), à son animation et à la professionnalisation des intervenants-facilitateurs, en région puis au national. 

En créant OKA en 2020, j’ai voulu embrasser pleinement ce sujet passionnant que sont les relations et le dialogue au travail, en créant notamment mes propres méthodes d'accompagnement avec rigueur, engagement et humanisme. 

Je concentre mes efforts à aider les acteurs d'entreprises à :

  • Dénouer et dépasser les tensions, les conflits (médiations)
  • Donner une place centrale à la parole et à la réflexion au travail (ateliers)
  • Installer les conditions d’un dialogue social innovant et performant (Formations Communes)
  • Conduire des projets de transformation pour améliorer la qualité de vie et les conditions de travail (conduite de projets)
  • Apprendre à composer avec la complexité, l’altérité (formations)


J'ai la chance de travailler avec un réseau de collègues choisis que je mobilise au besoin (médiateurs, facilitateurs, avocats/juristes, préventeurs, consultants) m'appuyant sur la complémentarité de nos approches. 


Je suis intervenante-facilitatrice au sein du dispositif Appui aux Relations Sociales (Areso) porté par l'Anact et le Ministère du Travail. Je suis également partenaire de l'INTEFP en tant qu'animatrice de Formations Communes.

Enfin, certifiée par le PCAI France (formation de 1000 heures sur 3 ans), je m'inscris dans l'Approche Centrée sur la Personne (Carl Rogers). Je suis supervisée et participe à des réseaux de médiation et de facilitation (RME, ANM, ARESO, AFP-ACP). 

Je serais heureuse de mettre mon expérience au service de la qualité de vos relations et de votre dialogue au travail.

Aurélie Marloie

Quelques références professionnelles

Je suis intervenante-facilitatrice expérimentée du dispositif d'Appui aux Relations Sociales (Areso) porté par l'Anact et le Ministère du Travail. 

Mon parcours

Après des études en Sciences Politiques à l'IEP de Grenoble puis deux années "sabbatiques", j'ai entrepris un Master II "Médiations dans les organisations" à l'UFR de Philosophie de l'Université de Poitiers, dont j'ai été diplômée en 2005.

Dans ce cadre, j'ai réalisé un mémoire de fin d'étude visant à distinguer la médiation d'une démarche psychothérapeutique : "De la médiation à la psychothérapie : n'y a-t-il qu'un pas ?" .  

En 2012, j'ai intégré le réseau Anact (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) avec pour objectif de développer le dispositif d'Appui aux Relations Sociales (Areso) en région, puis dans l'ouest de la France.

Je suis devenue une formatrice référente pour l'ensemble des intervenants-facilitateurs et tutrice.
J'ai animé ce dispositif au niveau national, en lien avec l'Anact et la Direction Générale du Travail. 

J'ai à mon actif une vingtaine d'actions de médiation (collectives principalement), dans des structures de tailles et de secteurs variés : secteur social, médico-social, petite enfance, industrie, para-public.

Je poursuis mes recherches en médiation avec l'Approche Centrée sur la Personne (ACP), considérant le conflit comme l'impossibilité, temporaire ou non, de se rencontrer, de se reconnaitre mutuellement, de s'accepter dans nos singularités respectives. 

Aurélie Marloie